Hinges au 20ème siècle

30 avril 1904 :
 
  Création de l’Amicale des anciens élèves de l’école des garçons.
 
 
  Au premier plan : ancienne scierie.

Au second plan, à droite : le château et son parc.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Hinges avant la 1ère guerre mondiale
 
 
 

En 1918 :

 
  Destruction du village. Les rares photographies de cette époque ne montrent que ruines et désolation.
 
 
Le château après la guerre
 
     
  Deux bornes portugaises signalent l’arrêt de l’offensive allemande. Elles sont situées en bordure de la rue d’Hingette et la rue de Merville.  
     
   
 
Borne de la rue d’Hingette
Borne de la rue de Merville
 
 
 
  Hinges Military Cemetery. Le Château était utilisé comme quartier général de certains corps britanniques (Indian, I, XI..). Ce cimetière fut ouvert en mai 1915, et utilisé (principalement par les ambulances de campagne) jusqu’en août. Réouvert en avril 1918, des tombes y furent par ailleurs regroupées après l’Armistice. Près de 100 soldats y reposent.  
     
 
 
     
 
 
  Le Vertannoy British Cemetery.
Cimetière ouvert en avril 1918, durant la bataille de la Lys, utilisé par les ambulances de campagne, le service des sépultures et les unités combattantes jusqu’en septembre. Près de 150 soldats y reposent.
 
     
 
 
  The cemetery was begun in April, 1918, during the Battles of the Lys, and was used by Field Ambulances, Burial Officers and fighting units the following September.
There are now nearly 150, 1914-18 war casualities commemorated in this site. Of these, a small number are unidentified.
The cemetery covers an area of 736 square metres and is enclosed by a rubble wall.
Le Vertannoy is a hamlet nearly 1 km west of the village of Hinges, which is a small village 2 km north west of the town of Béthune in the Department of the Pas-de-Calais.
From the church in Hinges head north-west towards Gonnehem and after 500 metres turn left. The cemetery is approximately 200 meters on the left.
Wheelchair access with some difficulty.
For futher information regarding wheelchair access, please contact our enquiries department on telephone number 016 28 63 42 21.
 
     
 
 
     
 
 
     
 
 
     

Vendredi 13 Août 1920 :

Inauguration de la Mairie par Monsieur Alexandre MILLERAND, Président du Conseil des Ministres.

 
     
 
 
     
 
 
25 Septembre 1920 :
Le village d’HINGES reçoit la CROIX de GUERRE.
 
     
 
 
1924 :
- Reconstruction de l’église (architecte GUTHMANN); Bénédiction le 17 Janvier 1926.
- Création de la Fanfare Communale.
 
     
 
 
10 Mai 1940 :

Nouvelle invasion. Combats sévères au Pacault, onze fusillés dans le parc derrière l’église le 24 Mai 1940. Toutes les atrocités de la guerre...

 
 
 
     
  Hinges Communal Cemetery. Hinges a été un quartier général de division britannique durant la première guerre mondiale. La commune a également été la scène de combats en mai 1940 alors que le corps expéditionnaire britannique se repliait sur Dunkerque. Dans ce cimetière reposent les corps de quelques soldats tombés durant la première guerre mondiale et 40 tombés en 1939-1945. (Le cimetière se situe à 400 mètres de l’église).  
     
 
 
     
3 Septembre 1944 :
Libération.
 
 
 
     
 
 
  Monument aux morts - Inauguration le 7 Septembre 1924.

Conflits commémorés : 1914-1918, 1939-1945, Indochine, Algérie

 
     
 
 
     
 
 
     
 
 
     
1978 :
Le conseil Municipal, à l’unanimité, décide d’adopter pour la commune d’HINGES, les armes du baron DUPIRE : "D'azur à une fleur de lys d’or surmontée de deux étoiles du même, au chef d’or chargé d'une étoile d’azur".
 
     
 
 
     
 
Les armes du baron DUPIRE
 
     
 
 
  Samedi 9 Octobre 1982 :

Mairie d’Hinges

Inauguration de la mairie actuelle par Monsieur Pierre MAUROY, Premier Ministre. Cette mairie est érigée dans les locaux de l’ancien presbytère profondément transformés.

 
     
 
 
 
La mairie
 
     
 
 
18 Octobre 1986 :
Inauguration de la Salle Polyvalente "Les Acacias".
 
     
 
 
     
 
 
     

01 janvier 1989 :
Adhésion de la commune au SIVOM DU BETHUNOIS (syndicat intercommunal à vocations multiples), auquel elle a délégué la quasi-totalité de ses compétences techniques (espaces verts, gestion de l'eau, éclairage public, restauration scolaire, centre de loisirs ).

 
   
25 juin 1989 :
Commémoration du "Bicentenaire de la Révolution Française" par un son et lumière.
 
     
 
 
     
19 Novembre 1990 :
Inauguration du "Centre Sportif du Parc" par Monsieur Roger BAMBUCK, secrétaire d’état à la jeunesse et aux Sports.
 
     
 
 
     
 
 
     
23 Mai 1993 :
Inauguration du Square du Souvenir Français et de la Stelle des Fusillés.